Séisme de Baume les Dames


SEISME DE BAUME LES DAMES

lundi 23 février 2004

Un tremblement de terre de magnitude locale 5.1 s’est produit à 17 h 31 GMT, (18 h 31 heure locale) dans le département du Doubs. Ce séisme a été ressenti dans une grande partie de l’Est de la France, en Suisse, en Allemagne, à Lyon, à Belfort, à Strasbourg, dans le sud des Vosges, en Meurthe-et-Moselle, dans les départements rhonalpins ainsi qu’une partie de la Bourgogne soit sur un rayon environ de 300 km. L’épicentre a été localisé à 20 kilomètres environ au nord-est de Besançon, par 47° 17’ 24" de latitude nord et 06° 16’ 12" de longitude est, à proximité des localités de Dammartin les Templiers et Champlive, et à 10 km au sud-ouest de Baume les Dames . La profondeur du foyer a été estimée à 10 km et se situe dans le système de failles de la fosse rhénane et de la fosse de Bresse. Les journaux et radios ont reçu de nombreux appels de la population inquiète à Vienne, Grenoble, Chambéry, et Annecy. A Besançon, environ 25.000 personnes, sur les 120.000 que compte l’agglomération, ont été privées d’électricité pendant une heure. La coupure a été provoquée par l’arrêt d’un des quatre postes d’alimentation de la ville qui relient le réseau de transport à celui de distribution. Sous le coup de la secousse, celui-ci s’est mis en mode "sécurité" à la façon d’un disjoncteur, a précisé EDF. Plusieurs lignes téléphoniques ont été également coupées.

La secousse, qui n’a duré que quelques secondes, a été ressentie dans la région de Genève à Schaffhouse, en passant par Berne, Bâle, Bienne et Neuchâtel. Dans le seul département du Jura, limitrophe du Doubs, le CODIS a fait état de plus de 600 appels de personnes inquiètes. Un seul a généré une intervention pour une cheminée tombée dans une habitation à Lons-le-Saunier, incident qui n’a pas fait de blessés.

L’année précédente, le 22 février 2003, à un jour près, un séisme d’une magnitude 5.4 était ressenti à Saint-Dié dans les Vosges, non loin de Rambervillers ce tremblement de terre a été ressenti dans une quarantaine de départements, mais aussi en Allemagne et en Suisse. Beaucoup plus loin dans le temps, le tremblement de terre de Bâle en Suisse le 18 octobre 1356 d’une intensité maximale de VIII aurait provoqué des destructions sur un rayon de 7 à 15 kilomètres et fait environ 300 victimes.


Commentaires

l'actualité Azurseisme

21 septembre - Quel risque sismique pour les Alpes-Maritimes

Quel risque sismique pour les Alpes-Maritimes ? En prélude de la fête de la science prévue le (...)

23 août - A propos du séisme d’Ischia (Italie)

Un séisme de magnitude 3.6 Ml (magnitude locale toujours confirmée), 4.0 Mw (magnitude de moment) (...)

22 juillet - Séisme de Kos (Grèce)

Un séisme de magnitude 6,6 (U.S.G.S.), 6.5 (Institut Grecque), 6.4 Mw (ReNaSS) s’est produit le (...)

12 juillet - Commémoration des 50 ans du séisme d’Arette

Le séisme du 13 août 1967 à Arette (Pyrénées-Atlantiques) représente avec celui de (...)

1er juillet - Séisme en Suisse

Le Bureau Central Sismologique Français de Strasbourg (B.C.S.F.) a détecté un séisme de magnitude (...)