Effets dans la vallée Argentina


Séisme Ligure du 23 février 1887

Effets dans la vallée d’Argentina

Cette vallée située au dessus de Taggia, s’élève progressivement du sud au nord pendant environ une trentaine de kilomètres, jusqu’aux pieds du mont Frontè (2 153 m) et du mont Saccarello (2 200 m) frontalier avec la France. Elle est creusée dans des roches dominantes en ligurie, tel que le rocher massif au sud de Badalucco, des couches de marne assez plissée entre Montaldo et Agaggio et des calcaires marneux dans le reste de la vallée qui s’alternent avec les roches citées précédemment.

ARMA DI TAGGIA (PROVINCE D’IMPERIA)
Latitude : 43° 50’ 02.96" Nord - Longitude : 7° 51’ 04.10" Est

Les effets
Il n’y a pas eu dans cette localité balnéaire de maisons écroulées, mais seulement des murs plus ou moins lézardés (01).

Classification utilisée dans l’échelle EMS 98
Selon le récit très bref on peut supposer des dégâts de degré 2 et 3 qui justifient une intensité de VI-VII


TAGGIA (PROVINCE D’IMPERIA)
Superficie : 3 087 ha - Alt. : 39 m
Latitude : 43° 52’ 00 Nord - Longitude : 7° 51’ 00 Est
Population : 4 494 habitants en 1881 – 13 205 habitants au 31 décembre 2005

Les effets
Placée à l’extrême limite d’un terrain d’alluvions, ce village déplore de nombreuses ruines et quelques victimes 8 morts et 5 blessés. Dans la rue Soleri se sont écroulés les intérieurs de vieilles maisons. Toutes les autres habitations sont plus ou moins endommagées (01).
Le 23 mars 1887 les professeurs Mercalli et Taramelli chargés par le gouvernement d’étudier les tremblements de terre en Ligurie, passèrent à Taggia. Ils ont constaté que les dégâts et les victimes ont été plus nombreux en 1831 qu’en 1887 [1].
Nombre de victimes : 8 morts – 5 blessés [2].

Remarque
Les localités d’Arma di Taggia, Borghi et Levà dépendent de Taggia

Classification utilisée dans l’échelle EMS 98
Le récit laisse supposer de nombreux dégâts structuraux de degré 4 voire 5 qui justifient une intensité VIII.

PNG - 486 ko
Ville de Taggia
La ville de Taggia est située à 39 m d’altitude en fond de vallée et en pied de colline.
(Photos : André Laurenti)

BADALUCCO (PROVINCE D’IMPERIA
Superficie : 1 584 ha - Alt. : 179 m
Latitude : 43° 54’ 55.13’’ Nord - Longitude : 7° 50’ 49.22’’ Est
Population : 2 352 habitants en 1881 - 1 264 habitants en 2001

Les effets
En amont de Taggia en remontant la vallée de l’Argentina, se trouve le gros bourg de Badalucco qui est fondé sur de la roche vive. Les dommages se limitèrent à de nombreuses maisons crevassées ou fissurées. Quelques unes durent être temporairement abandonnées (01).
La première secousse fut ressentie par tous et communiquant une grande peur. Il causa de graves dommages aux édifices. Environ 200 maisons furent inhabitables, mais aucune en ruine excepté certaines habitations rurales de Campagne [3].
L’église paroissiale rectangulaire avec sa façade côté ouest, a une fissure transversale vers le milieu de l’abside et deux autres traversant presque tout l’édifice du premier au troisième tirant depuis la porte. A une chapelle du côté nord, a une fissure verticale dans le mur maître. Autrement, ont davantage été endommagés, l’église paroissiale de San-Bartolomeo qui se situe sur l’autre rive de la vallée et l’oratoire de San Nicolo [3].

Classification utilisée dans l’échelle EMS 98
Le texte ne mentionne pas d’effondrement on peut supposer des dégâts de degré 3 et 4 qui justifient une intensité de VII.

PNG - 372.5 ko
Village de Badalucco
Ce village est situé en pied de versant à 179 m d’altitude dans la vallée Argentina.
(Photos : André Laurenti)

MONTALTO LIGURE (PROVINCE D’IMPERIA)
Superficie : 1385 ha - Alt. : 315 m
Latitude : 43° 55’ 40.31" Nord - Longitude : 7° 50’ 38.44"Est
Population : 1 291 habitants en 1881 - 361 habitants au 31 décembre 2006

Les effets
Dans ce village situé en amont de Badalucco, un homme fut tué et six personnes furent blessées par les chutes de matériaux [4].
Les eaux devinrent troubles et des fissures de peu d’importance se sont ouvertes au niveau du sol. La 1ère secousse a été ressentie par tous produisant une grande peur. Il y a eu des dégâts graves aux maisons [3].
Nombre de victimes : 1 mort – 6 blessés [3].

Classification utilisée dans l’échelle EMS 98
Le récit permet de justifier des dégâts de degré 3 à 4, en fonction du nombre de victimes on peut envisager une intensité de VII-VIII.

JPEG - 154.1 ko
Montalto Ligure
Ce village est situé sur un versant dominé.
(Photo : André Laurenti)

MOLINI DI TRIORA (PROVINCE D’IMPERIA)
Superficie : 5 802 ha - Alt. : 460 m
Latitude : 43° 59’ 25.83’’ Nord - Longitude : 7° 46’ 28.55’’ Est
Population : 3 207 habitants en 1881 - 689 habitants au 31 décembre 2006

Les effets
L’église de San Giovanni della valle a subi des considérables dommages structurels, à l’exception de l’abside [5].
Malgré tout les dégâts furent un peu moins importants qu’à Triora et Andagna [3].

Remarque
Les hameaux de Agaggio Inferiore, Agaggio Superiore, Andagna, Aigovo, Corte, Gavano, Glori, Perallo dépendent de cette commune

Classification utilisée dans l’échelle EMS 98
Classe de vulnérabilité A
Les dégâts de degré 3 à 4 justifient une intensité de VII.

JPEG - 207.1 ko
Molini di Triora
Cette commune est située en fond de vallée et en pied de pente.
(Photo : André Laurenti)

CORTE
Alt. 670 mètres
Latitude : 43° 59’ 49.80’’ Nord - Longitude : 7° 46’ 34.49’’ Est

Les effets
Ce hameau dépend de Molini di Triora.
C’est cette localité située au sommet d’une avancée de colline qui a été la plus endommagée de cette vallée et non Triora.
Dans la partie sud-ouest beaucoup de maisons s’effondrèrent provoquant la mort de 2 personnes et fit plusieurs blessés [3].
Ces maisons écroulées étaient construites au bord d’une pente plus sévère de la colline [3].
Nombre de victimes : 2 morts – 6 blessés [3].

Classification utilisée dans l’échelle EMS 98
Classe de vulnérabilité A
Les dégâts de degré 4 à 5 justifient une intensité de IX.

JPEG - 228.2 ko
Hameau de Corte
Cette localité est située sur un replat.
(Photo : André Laurenti)

ANDAGNA
Alt. 729 mètres
Latitude : 43° 59’ 28.69’’ Nord - Longitude : 7° 47’ 02.32’’ Est

Les effets
Ce hameau dépend de Molini di Triora et se situe en hauteur au dessus de Molini (rive gauche).
Comme à Triora les maisons d’une manière générale, furent gravement endommagées, sans écroulement total et aussi sans faire de victime [3].

Classification utilisée dans l’échelle EMS 98
Classe de vulnérabilité A
Les dégâts de degré 3 à 4 justifient une intensité de VII.


AGAGGIO SUPERIEUR
Latitude : 43° 58’ 41.61’’ Nord - Longitude : 7° 49’ 22.35’’ Est

Les effets
Ce hameau dépend de Molini di Triora et se situe à flanc de colline. L’habitat rural est constitué par plusieurs groupes isolés de maisons.
Les dégâts furent un peu moins importants qu’à Triora et Andagna [3].

Classification utilisée dans l’échelle EMS 98
Classe de vulnérabilité A
Les dégâts de degré 3 à 4 justifient une intensité de VII.


GLORI
Alt. : 573 m
Latitude : 43° 57’ 15.21’’ Nord - Longitude : 7° 50’ 05.25’’ Est

Les effets

Classification utilisée dans l’échelle EMS 98
Classe de vulnérabilité A


AIGOVO ET RATAIRE

Les effets Ces deux petits groupes de maisons situés à mis pente, comme Glori mais en rive droite de la vallée ont souffert plus fortement que Glori, l’église est ruinée [3].

Classification utilisée dans l’échelle EMS 98
Classe de vulnérabilité A
Les dégâts de degré à 4 voire même 5 justifient une intensité de VII-VIII.


TRIORA (PROVINCE D’IMPERIA)
Superficie : 6 774 ha - Alt. : 780 m
Latitude : 43° 59’ 32.36’’ Nord - Longitude : 7° 45’ 59’’ Est
Population : 3 117 habitants en 1881 - 380 habitants au 31 décembre 2011

Les effets
La partie alpestre a également souffert, la commune de Triora implantée sur différentes hauteurs des flancs d’une colline, a subi des dégâts.
Cette commune comprend divers hameaux éloignés les uns des autres. Dans le chef lieu, les maisons en général furent gravement endommagées, sans écroulement total et sans faire de victime [3].

Remarque
Les localités de : Bregalla, Cetta, Creppo, Goina, Loreto, Monesi, Realdo, Verdeggia dépendent de Triora

Classification utilisée dans l’échelle EMS 98
Classe de vulnérabilité A
Les dégâts de degré 3 à 4 justifient une intensité de VII.

JPEG - 218.1 ko
Commune de Triora
Ce village est situé sur un versant dominé.
(Photo : André Laurenti)

CREPPO
Alt. : 806 m
Latitude : 44° 00’ 27.53’’ Nord - Longitude : 7° 42’ 56.04’’ Est

Remarque Fraction de la commune de Triora

Classification utilisée dans l’échelle EMS 98
Classe de vulnérabilité A
Pas d’information sur les effets du séisme sur cette localité.

JPEG - 194.7 ko
Hameau de Creppo
Cette localité est située sur un léger replat dominé.
(Photo : André Laurenti)

REALDO
Alt. : 1007 m
Latitude : 44° 01’ 51.55’’ Nord - Longitude : 7° 43’ 01.64’’ Est
Population : 25 habitants

Remarque Fraction de la commune de Triora

Classification utilisée dans l’échelle EMS 98
Classe de vulnérabilité A
Pas d’information sur les effets du séisme sur cette localité.

JPEG - 180.5 ko
Realdo
Cette localité qui dépend de Triora est située sur un replat.
(Photo : André Laurenti)

VERDEGGIA
Alt. : 1 100 m
Latitude : 44° 02’ 35.67’’ Nord - Longitude : 7° 43’ 01.49’’ Est
Population : 15 habitants en 2001

Remarque
Fraction de la commune de Triora
Le 30 janvier 1805 une avalanche fit 16 victimes qui furent inhumées au cimetière de Triora.

Classification utilisée dans l’échelle EMS 98
Classe de vulnérabilité A
Pas d’information sur les effets du séisme sur cette localité

JPEG - 227.5 ko
Verdeggia
Cette localité est située en pied de pente.
(Photo : André Laurenti)

[1] LE PHARE DU LITTORAL : Extrait du journal du 25 mars 1887 (Arch. Départ. Des Alpes-Maritimes).

[2] Mercalli Giuseppe : I terremoti della Liguria e del Piemonte, Napoli 1897 (Istituto Nazionale de Geofisica de Roma).

[3] ARAMELLI T. et MERCALLI G. "Il terremoto Ligure del 23 febbraio 1887" - Parte IV - Volume VIII - Roma 1888. Biblioteca Istituto Geologia Universita di Genova.

[4] Arturo Issel note « sur le tremblement de terre de la Ligurie » Comptes rendus de l’académie des sciences 1887 – tome 104 p. 662 à 664

[5] Encyclopédie Wikipedia : http://it.wikipedia.org/wiki/Molini...


Commentaires

l'actualité Azurseisme

4 février - Séisme en Martinique

Un séisme de magnitude 5.7 Mw (source Centre Sismologique Euro-Méditerranéen C.S.E.M.), magnitude (...)

18 janvier - Nombreux séismes en Italie centrale

Selon l’Institut National de Géophysique et de Volcanologie (INGV), depuis la journée du 18 (...)

7 janvier - Séisme dans le Morbihan

Selon un communiqué du Bureau Central Sismologique Français de Strasbourg (B.C.S.F.), un séisme (...)

30 décembre 2016 - Bonne Année 2017

Avec plus de 100 000 visiteurs cette année, je vous remercie pleinement pour votre fidélité et (...)

29 décembre 2016 - Bilan 2016

Bilan de l’année 2016 Sur l’ensemble du territoire d’observation d’Azurseisme (47 000 km2), (...)