Séisme de Colmar


SÉISME A L’EST DE COLMAR
du dimanche 05 décembre 2004

Une forte secousse d’une magnitude 4.9 selon le Réseau National Sismologique de Strasbourg (ReNaSS), 5.2 selon le C.E.A. et 5.4 selon l’Office de géologie du Land du Bade- Wutemberg s’est produite à l’est de Colmar, le dimanche 05 décembre 2004 à 01 h 52 GMT soit 02 h 52 heure locale. L’épicentre a été localisé dans le Bade-Wurtemberg Allemand près de Fribourg en Brisgau par 48° 06’ 36" de latitude nord et 8° 01’ 12" de longitude est. Il y aurait quelques légers dégâts proche de Waldkirch plus exactement dans le petit village d’Emmendingen à environ 150 km au nord de Bâle dans l’Ortenaukreiz Emmendingen à une trentaine de kilomètres à l’est de Colmar.

JPEG - 148.8 ko
Colmar
(Photo : Jean-Claude Laurenti)

Le toit d’un bâtiment de la Croix Rouge se serait effondré à Furtwangen Ce nouveau séisme a été ressenti dans trois départements français (Bas-Rhin, Haut-Rhin, Vosges) mais aussi dans un rayon supérieur à 200 km. Dans le Bas-Rhin, le centre de traitement des appels des pompiers de Wolfisheim, a reçu une centaine d’appels. Du coté de la gendarmerie du Bas-Rhin, une trentaine d’appels ont été dénombrés au centre opérationnel à Strasbourg. Les réseaux de téléphonie mobile ont été saturés durant quelques minutes. Les pompiers de Colmar dans le département du Haut-Rhin ont reçu un millier d’appels en vingt minutes. Aucun dégât n’a été signalé à la centrale nucléaire de Fessenheim. La secousse n’a pas eu de conséquence sur le fonctionnement et sur la sûreté.

JPEG - 157.6 ko
Colmar
(Photo : Jean-Claude Laurenti)

En Suisse

Ce séisme a été ressenti dans le nord de la Suisse ou de nombreux habitants réveillés par la secousse ont alerté la police.

Répliques

De nombreuses répliques sont en cours, la plupart ont une magnitude inférieure à 2 ;0 soit imperceptible à l’homme, la plus élevé a atteint 2.5 à 04 h 10 GMT.

JPEG - 140.8 ko
Colmar
(Photo : Jean-Claude Laurenti)

Troisième événement supérieur à 5 en 22 mois dans le secteur

En début d’année le lundi 23 février 2004, un tremblement de terre de magnitude locale 5.1 s’est produit à 17 h 31 GMT, dans le département du Doubs à Baume les Dames . Ce séisme a été ressenti dans une grande partie de l’Est de la France, en Suisse, en Allemagne, à Lyon, à Belfort, à Strasbourg, dans le sud des Vosges, en Meurthe-et-Moselle, dans les départements rhonalpins ainsi qu’une partie de la Bourgogne soit sur un rayon environ de 300 km L’an passé le samedi 22 février 2003 à 21 h 41, le séisme de Saint-Dié dans les Vosges, non loin de Rambervillers a atteint une magnitude de 5.4 sur l’échelle de Richter. Ce tremblement de terre a été ressenti dans une quarantaine de départements, mais aussi en Allemagne et en Suisse.


Commentaires

l'actualité Azurseisme

4 février - Séisme en Martinique

Un séisme de magnitude 5.7 Mw (source Centre Sismologique Euro-Méditerranéen C.S.E.M.), magnitude (...)

18 janvier - Nombreux séismes en Italie centrale

Selon l’Institut National de Géophysique et de Volcanologie (INGV), depuis la journée du 18 (...)

7 janvier - Séisme dans le Morbihan

Selon un communiqué du Bureau Central Sismologique Français de Strasbourg (B.C.S.F.), un séisme (...)

30 décembre 2016 - Bonne Année 2017

Avec plus de 100 000 visiteurs cette année, je vous remercie pleinement pour votre fidélité et (...)

29 décembre 2016 - Bilan 2016

Bilan de l’année 2016 Sur l’ensemble du territoire d’observation d’Azurseisme (47 000 km2), (...)