Séisme du 21 avril 1995


Vendredi 21 avril 1995

A 08h02 GMT soit à 10 h 02 heure locale, un séisme de magnitude 4.7 provoque l’évacuation de plusieurs bâtiments à Nice, Menton et Monaco. La secousse a été ressentie sur tout le littoral de Savone à Marseille. L’épicentre se trouvait à 15 km au sud-ouest de Ventimiglia et à 7 km à l’est-sud-est de Menton. Quant au foyer il a été localisé à 13 km de profondeur sur la faille qui démarque le canyon de la Roya.
Selon Sismalp, ce séisme a été enregistré par plus de quarante stations du réseau Sismalp, depuis la station de Tende (à moins de 40 km de l’épicentre), jusqu’aux stations les plus lointaines dans le sud de la Corse.

Les Effets
Avec une intensité de VI dans la zone épicentrale, quelques dégâts minimes ont pu être observés. Le secteur le plus affecté a été le village d’Airole en Italie, dans la vallée de la Roya. De petites fissures sont apparues sur la mairie et l’église et à un kilomètre du village au dessus de la route qui mène à Collabasse ( rive droite de la Roya), l’auvent de la chapelle isolée de San Bernardo (XVIe siècle) a basculé et s’est effondré. Sur cette même route un rocher imposant s’est détaché de la montagne et a provoqué un trou dans la chaussée.
A Menton un bruit rappelant celui d’une déflagration a été perçu par de nombreux habitants. Les élèves des deux lycées et d’un collège ont quitté les classes qu’ils n’ont réintégré qu’après le passage des sapeurs pompiers.
A Monaco des employés ont quitté les ateliers et les bureaux du quartier de Fontvieille, pour descendre dans la rue.
A Nice les salles de classe de l’école des Acacias ont été évacuées. Plusieurs crèches mais aussi le château de Valrose ainsi que la faculté de droit et l’I.U.T. ont été momentanément évacués, il a fallu le passage de pompiers pour rassurer tout le monde. [1]
Le tremblement de terre a été perçu dans le département du Var le long de deux axes Est Ouest parallèles : à l’intérieur de Draguignan au Luc et à Brignoles et sur le littoral de Saint-Raphaël à Sainte-Maxime, à Toulon.
Par contre le phénomène n’a pas été ressenti en Corse.

PNG - 662.5 ko
Séisme du 21 avril 1995
Cette secousse a été suffisamment forte pour faire basculer l’auvent de la chapelle San Bernardo (vallée de la Roya).
(Photos : André LAURENTI)

En Italie
Le choc a été ressenti plus ou moins fortement tout au long de la Ligurie et le Piémont occidental. Des mesures ont été prises pour évacuer les écoles et les bâtiments à risque à Ventimiglia, Bordighera, San Remo et Ospedaletti, où les techniciens envoyés par les municipalités respectives ont inspecté les locaux.
Dans la vieille ville de Ventimiglia ainsi qu’à Varase et Bevera, des corniches sont tombées. Les liaisons téléphoniques ont été interrompues pendant 2h à Ventimiglia et Valcrosia [2]. Sur le front de mer la panique s’est répandue aussitôt, beaucoup de personnes sont sorties à l’extérieur. Certains carreaux sont tombés ainsi qu’un peu de poussière d’enduit provenant de bâtiments anciens.
Le séisme a également été ressenti à Turin, dans les provinces d’Alessandria, d’Asti et de Cuneo [3].

Surveillance
Au lendemain de cette secousse l’observatoire océanologique de Villefranche-sur-Mer a immergé un capteur au dessus de la faille active. Cette expérience a permis de relever une centaine de réplique en dix jours [4].


[1] Nice Matin du samedi 22 avril 1995

[2] La Stampa du 22 avril 1995

[3] Corriere della sera 22 avril 1995

[4] Nice-Matin du samedi 13 mai 1995 "une centaine de répliques au séisme du 21 avril 1995" Article de Thierry Rivière.


Commentaires

l'actualité Azurseisme

4 février - Séisme en Martinique

Un séisme de magnitude 5.7 Mw (source Centre Sismologique Euro-Méditerranéen C.S.E.M.), magnitude (...)

18 janvier - Nombreux séismes en Italie centrale

Selon l’Institut National de Géophysique et de Volcanologie (INGV), depuis la journée du 18 (...)

7 janvier - Séisme dans le Morbihan

Selon un communiqué du Bureau Central Sismologique Français de Strasbourg (B.C.S.F.), un séisme (...)

30 décembre 2016 - Bonne Année 2017

Avec plus de 100 000 visiteurs cette année, je vous remercie pleinement pour votre fidélité et (...)

29 décembre 2016 - Bilan 2016

Bilan de l’année 2016 Sur l’ensemble du territoire d’observation d’Azurseisme (47 000 km2), (...)