Noli et ses environs


Ce secteur de 137 km2 s’étend de Finale Ligure à l’Est du fleuve côtier Porra, jusqu’à Vado dans la province de Savona. Ce territoire a été plus affecté que celui de Loano, le précédent pourtant plus proche de l’épicentre.
On déplora sur ce secteur 19 morts et 29 blessés. La plus forte intensité de VII-VIII a été attribuée sur six localités.

Localité Nb hab.1887 Morts Blessés Estimation (Lire) Intensité (MCS) INGV Intensité (MSK) Sisfrance Intensité A. Laurenti (EMS 98)
Finalmarina 3 625 0 1 93 000 VIII VIII VII
Finalpia 1 861 0 4 65 500 ND VII-VIII VII-VIII
Calvisio (hameau) NC 0 0 ND ND ND VII
Finalborgo 4 658 0 7 260 000 ND VII VII-VIII
Varigotti (hameau) NC 0 0 ND VII-VIII ND VII
Gorra (hameau) NC 0 0 50 000 VII-VIII ND VII
Perti (hameau) NC 0 0 20 000 VII-VIII ND VII
Calice Ligure 1 690 0 0 120 000 VII VII-VIII VII
Carbuta (hameau) NC 0 0 60 000 ND ND VII
Rialto 1 021 0 0 18 000 VII VII-VIII VII
Orco Feglino 1 142 1 1 55 000 VII-VIII VII VII-VIII
Vezzi Portio 894 2 2 70 000 VII-VIII VIII VII-VIII
Noli 1 929 16 13 170 910 VII-VIII VIII VII-VIII
Tosse (hameau) NC 0 0 11 820 VII ND VII
Vose (hameau) NC 0 0 9 980 VII ND VII
Spotorno 1 370 0 0 79 790 VII VII-VIII VII
Bergeggi 655 0 0 40 000 VII VII-VIII VII-VIII
Vado 1 896 0 1 79 700 VII VII VII
Carpinetta (hameau) NC 0 0 3 025 VI ND VI
Segno 1 026 0 0 16 620 VI-VII ND VII

Légende du tableau : NC : Non Connu - ND : Non Défini Echelle d’intensité : MCS : Mercalli, Cancani et Sieberg – MSK : Medvedev, Sponheur et Karnik – EMS 98 : European Macroseismic Scale 1998

JPEG - 162.8 ko
Noli et ses environs
Noli et ses environs :
En rouge, intensités (EMS 98) proposées par A. Laurenti
(Infographie : A. Laurenti, à partir d’un fond de carte Google Maps)

DETAILS DES EFFETS

FINALMARINA (FINALE LIGURE)
Alt. : 10 m
Latitude : 44° 10’ 08 Nord - Longitude : 8° 20’ 36 Est

Cette ville est en grande partie fondée sur du sable et des alluvions.
Lors du séisme, de nombreux cheminées sont tombées et quelques cloches ont sonné. Un groupe de maisons présentèrent la partie ouest détachée avec une forte fissure verticale. Une maison montrait l’angle nord-ouest plus endommagé. L’église paroissiale de Finalmarina, n’a pas subi de dommages significatifs et l’oratoire, présentait une fissure transversale près de la façade légèrement détaché des côtés. Presque toutes les maisons ont été endommagées et certaines ont été complètement ruinées.
Au total, les dommages constatés ont été pour Finalmarina 300 000 lires, 500 000 lires selon le conseil municipal [1].
Selon Arturo Issel, il y a un bon nombre de maisons inhabitables, surtout vers la partie centrale du quartier principal ; l’un d’eux a été complètement ruiné et une seule personne a été blessée.
Dans cette ville, 170 maisons ont pu être habitables immédiatement, 115 habitables après réparations et 1 ruinée ou à démolir – Montant des dégâts 93 000 lires [2].

Il a été noté les effets induits suivants : après la première secousse, la mer se retira de la plage sur environ 2 m, et ce phénomène dura environ 15 jours. Certains puits se sont également asséchés dans d’autres puits et sources, l’eau est restée trouble pendant un certain temps.
Des fissures dans le sol et des glissements de terrain se sont produits, mais de peu d’importance ; une personne, cependant, a été tuée par un rocher tombé sur la route au moment où il passait ; et près du hameau de Varigotti, un glissement de terrain provoqua l’interruption du trafic ferroviaire [1].

JPEG - 131.6 ko
Finale Ligure
(Photo : année 1910 - source site Marklinfan Club Italia)

FINALPIA
Alt. : 10 m
Latitude : 44° 10’ 21 Nord - Longitude : 8° 21’ 21 Est

Il y a eu de graves dégâts à Finalpia, principalement dans le hameau de Calvisio, fondé sur les alluvions du torrent Sciusa, là les deux tiers des bâtiments sont devenus inhabitables. A Finalpia 62 maisons ont pu être habitables immédiatement, 94 habitables après réparations et 27 ruinées ou à démolir - Montant des dégâts 65 500 lires [2].

Il a été noté que dans les puits et les sources l’eau manquait avant les secousses et après le phénomène elle a augmenté.
À Finalpia, quatre personnes ont été blessées [1].


FINALBORGO
Alt. : 20 m
Latitude : 44° 10’ 33 Nord - Longitude : 8° 19’ 43 Est

Finalborgo est situé en amont de Finale Ligure, au confluent des vallées du fleuve côtier Pora et du torrent Aquila.
Le tremblement de terre a provoqué la chute des cheminées de certaines maisons et de graves dommages dans d’autres. Les dégâts ont été évalués à 350 000 lires réparties comme suit : pour le chef lieu de la commune 280 000 lires ; pour Perti Alto 20 000 lires, pour Gorra 50 000 lires [1].
De nombreuses fissures dans les bâtiments les plus anciens. Il n’y a pas eu de mort, mais 7 blessés. Dans cette agglomération 283 maisons ont pu être habitables immédiatement, 102 habitables après réparations et 26 ruinées ou à démolir - Montant des dégâts 260 000 lires [2].

JPEG - 89.4 ko
Finalborgo
(Photo : source site Ebay)

CALICE LIGURE
Alt. : 70 m
Latitude : 44° 12’ 18 Nord - Longitude : 8° 17’ 39 Est

Des cheminées sont tombées, d’immenses et graves dommages se sont produits dans les bâtiments, rendant certains d’entre eux inhabitables. La valeur des dommages s’élève à 120 000 lires pour Calice et à 60 000 lires pour la fraction Carbuta [1].
Dans cette commune 141 maisons ont pu être habitables immédiatement, 163 habitables après réparations et 3 ruinées ou à démolir - Montant des dégâts 79 963 lires [2].


VEZZI PORTIO
Alt. : 300 m
Latitude : 44° 13’ 44 Nord - Longitude : 8° 21’ 43 Est

Situé dans la partie la plus élevée de la vallée qui se jette dans Finalpia, a subi de graves dégâts aux bâtiments, dont la valeur s’élève à 70 000 lire. Un garçon de 11 ans a été tué sous les décombres d’une maison et trois femmes ont été blessées plus ou moins gravement L’une d’entre elles décédera quelques jours après [1].
Dans cette commune 54 maisons ont pu être habitables immédiatement, 99 habitables après réparations et 22 ruinées ou à démolir - Montant des dégâts 30 000 lires [2].


NOLI
Alt. : 2 m
Latitude : 44° 12’ 20 Nord - Longitude : 8° 24’ 58 Est

Noli, située sur une mince bande d’alluvions entre deux éperons karstiques, a souffert relativement plus qu’Albenga, malgré sa position plus éloignée de l’épicentre. Presque toutes les maisons, lors de la première secousse, ont été endommagées ; plusieurs tuiles ont été lancées à distance. Il y a eu 16 morts et 13 blessés. Les dommages pour Noli s’élevèrent de 522 579 lires, pour le hameau de Tosse 11 820 lires, pour celui de Voze 9 980 lires. Les anciens forts à l’est de la ville sont sur un sol karstique et n’ont subi aucun dommage [1].
Arturo Issel écrira que le tremblement de terre a été désastreux dans cette. Il ajoutera, que les maisons effondrées étaient principalement fondées sur un sol de débris ou de sable. Dans cette commune, 165 maisons ont pu être habitables immédiatement, 64 habitables après réparations et 67 ruinées ou à démolir - Montant des dégâts 170 910 lires [2].
Parmi les effets induits, les eaux des puits sont devenues troubles et dans un étang à poissons à l’est de la ville, l’eau bouillait.
Des glissements de terrain se sont produits [1].

JPEG - 119.5 ko
Noli
(Photo : site Marklinfan Club Italia)

SPOTORNO
Alt. : 7 m
Latitude : 44° 13’ 37 Nord - Longitude : 8° 25’ 09 Est

Lors de la première secousse, de nombreuses cheminées sont tombées et presque toutes les maisons ont été gravement fissurées et plusieurs ont été rendu inhabitables et irréparables. Mais aucune n’est tombée, donc il n’y a pas eu de victimes. Le dommage a été évalué à 90 000 lires. Il a été noté que l’église et le couvent des Capucins, situés juste à l’extérieur de la ville sur de la roche cristalline-schisteuse, n’ont pratiquement pas subi de dommages. L’église paroissiale a été gravement endommagée. Une clé transversale du maître-autel s’est rompue en deux endroits. La voûte d’une partie du maître-autel a été fortement fissurée, une autre fissure décolle un peu la façade. La voûte du clocher a été ruinée et les cloches ont percé le sol en tombant à l’intérieur [1].
Dans cette commune, 277 maisons ont pu être habitables immédiatement, 28 habitables après réparations et 11 ruinées ou à démolir - Montant des dégâts 79 790 lires [2].

JPEG - 159.3 ko
Spotorno
(Photo : site Marklinfan Club Italia)

VADO
Alt. : 12 m
Latitude : 44° 16’ 09 Nord - Longitude : 8° 26’ 09 Est

À Vado, il n’y a eu ni morts ni blessés, mais les dommages ont été nombreux et graves, certains même dans les murs principaux. Globalement, les dommages ont été évalués 260 095 lires [1].
De nombreuses maisons ont dû être être restaurées ; mais les dégâts ont été mineurs. J’ai observé dira Arturo Issel, que de nombreuses ardoises se sont détachées des toits, principalement au niveau des façades parallèles à la plage. Il y a eu un blessé.
Dans cette ville 254 maisons ont pu être habitables immédiatement, 35 habitables après réparations et 15 ruinées ou à démolir - Montant des dégâts 79 700 lires [2].

JPEG - 127.4 ko
Vado Ligure
(Photo : source site Vivere Vado Italia)

[1] TARAMELLI T. et MERCALLI G. "Il terremoto Ligure del 23 febbraio 1887" - Parte IV - Volume VIII - Roma 1888 - Biblioteca Istituto Geologia Universita di Genova

[2] Arturo Issel : "Il terremoto del 1887 in Liguria" - Roma 1888 - Bibliothèque Société Géologique de France


Commentaires

Navigation Azurseisme

l'actualité Azurseisme

22 septembre - Séisme de Guéret

Un séisme de magnitude 3.5 (source CEA DASE) a été détecté le 22 septembre à 00h06 TU soit à 02h06 (...)

14 août - Séisme à Castellane

Un petit séisme de magnitude 2,2 MLv (Geoazur) a été enregistré par les réseaux sismiques régionaux, (...)

5 août - Séisme historique ligure de 1887

Azurseisme.com propose une carte interactive en cours de réalisation, sur la répartition des (...)