Séisme de Demonte 24 octobre 2008


Séisme de Demonte (Piémont) du vendredi 24 octobre 2008

Un séisme d’une magnitude locale (ml) de 4,2 selon le ReNaSS et 3.9 (ml) selon le réseau sismique national Italien de l’INGV, a été enregistré vendredi 24 octobre 2008 à 03:06 T.U. (Temps Universel), soit à 5 h 06 heure locale par les réseaux du département et celui de la Principauté de Monaco. Selon les données du ReNaSS (Réseau National de Surveillance Sismique), l’épicentre a été situé à 5,7 km au Nord-est de Demonte entre la vallée de la Stura et celles de la Grana et Varaita, entre les communes d’Aisone, Demonte, Sambuco et Vinadio toutes situées dans la province du Cuneo.

JPEG - 110.1 ko
Demonte
La petite ville est située dans la vallée de la Stura.
(Photo : André Laurenti)

Répliques
Des répliques supérieures à 2.0 se sont produites durant la journée, elles ont été au nombre de neuf dont deux ont été ressenti par la population située proche de l’épicentre. Elles ont eu lieu entre l’heure du choc principal 3 h 06 et 7 h 37 TU, les plus élevées ont atteint la magnitude de 2.9 à 3 h 47 T.U. et 2.7 à 4 h 22 T.U.

Les effets
Selon les informations reçues, ce séisme a été ressenti dans la plupart des vallées des Alpes-Maritimes à Saint-Étienne de Tinée, Saint-Sauveur sur Tinée, Saint-Martin Vésubie, à Tende, Breil (surtout dans les étages), mais aussi à Menton, à Nice et à Auribeau. La secousse a été aussi perçue dans les Alpes de Haute Provence principalement dans la vallée de l’Ubaye et dans le Queyras. En Italie le séisme a fait vibrer les maisons de Cuneo, il a été largement ressenti par la population des vallées de la Stura de la Grana, impossible de ne pas sauter en bas du lit, allumer la lumière et regarder le lustre dira t-on. A Sambuco la secousse a été vraiment forte, brève mais forte. Cependant personne n’est sortie dans la rue. Elle a été aussi forte à Vinadio et à Aisone ou toute la population a été réveillée. Les pompiers ont reçu de nombreux appels provenant de plusieurs endroits, Venasca, Saluzzo et des vallées. Aucun dégât n’a été signalé. Le séisme a été ressenti également à des distances notables comme dans les territoires de Ceva, Alba, dans la haute plaine du Pô, mais aussi en Ligurie principalement dans la province de Imperia ou se sont surtout les personnes habitant dans les étages qui l’ont surtout ressenti.
Communes situées à moins de 10 km de l’épicentre : Aisone, Castelmagno, Demonte, Monterosso Grana, Pradleves, Vinadio. Communes situées entre 10 et 20 km de l’épicentre : Bernezzo, Canosio, Caraglio, Cartignano, Celle di Macra, Dronero, Entracque, Gaiola, Macra, Marmora, Moiola, Montemale di Cuneo, Rittana, Roccabruna, Roccasparvera, Sambuco, San Damiano Macra, Valdieri, Valgrana, Valloriate, Villar san Costanzo. Toutes ces communes font partie de la province de Cuneo.

JPEG - 148.2 ko
Bersezio
Village situé en amont de Demonte dans la vallée de la Stura.
(Photo : André Laurenti)

Dans toutes ces communes le séisme a été largement observé, la secousse a été ressentie à l’intérieur des habitations par la plupart des habitants qui ont été réveillé. Les personnes ne se sont pas précipitées au dehors en raison de sa brièveté. Les objets suspendus se sont mis à balancer, dans quelques cas les menuiseries ont craqué. Ces observations justifient une intensité maximale de IV sur l’échelle macrosismique européenne EMS 98.

Témoignages
Un témoignage provenant du quartier de Terron à Nice rapporte les informations suivantes : A 5 heures j’étais réveillé lorsque j’ai entendu les vitres d’une porte-fenêtre trembler et quelques secondes plus tard un bruit sourd j’ai machinalement regardé mon réveil il était 5 Heures 07 minutes.
Autre témoignage provenant de Breil-sur-roya : Ce matin autour de 5 h la vallée de la Roya a bougé. La secousse a été ressentie à Tende et Breil, surtout par les personnes se trouvant en étage.

Voir le communiqué de presse du Bureau Central Sismologique Français (BCSF) de Strasbourg.

JPEG - 49.1 ko
Enregistrement du séisme
Signal enregistré par le service de la Direction de l’Environnement de l’Urbanisme et de la Construction de la Principauté de Monaco

Historique
Ce secteur du Piémont reste en permanence très actif, depuis le début de l’année 2008 on a enregistré environ une bonne cinquantaine d’événements de magnitude supérieure ou égale à 2.0 (voir les localisations sur la carte) dont la plupart ne sont pas ressentis par la population. Parmi les événements importants observés, on peut noter celui d’août 1858 dans les environs de Demonte intensité VI (vallée de la Stura), en juin 1878 à Cartignano intensité VII (vallée de la Maira), en février 1947 à Prazzo intensité VII-VIII (vallée de la Maira), en mai 1955 à Stroppo intensité VII (vallée de la Maira), juin 1955 à nouveau à Prazzo intensité VII, avril 1966 à Entracque intensité VI-VII (vallée de Gesso).


Commentaires

l'actualité Azurseisme

17 novembre - L’activité sismique se poursuit en Savoie

Deux nouveaux séismes de 3.7 et 3.5 L’activité en essaim se poursuit en Savoie avec deux (...)

4 novembre - 22ème Festival Explorimages 2017

FESTIVAL EXPLORIMAGES Le Parc Phoenix de la ville de Nice et l’association AGEFIISA présentent (...)

28 octobre - Séisme dans les Hautes Pyrénées

Le Bureau Central Sismologique Français de Strasbourg (B.C.S.F.) a enregistré un séisme de (...)

27 octobre - Crise sismique en Savoie

Nouveau séisme de 3.8 Le Bureau Central Sismologique Français de Strasbourg (B.C.S.F.) a (...)

25 octobre - Essaim sismique du 25 octobre 2017 en Savoie

Le Bureau Central Sismologique Français de Strasbourg (B.C.S.F.) a détecté un séisme de magnitude (...)