Séisme de Barjac (Gard)


Séisme de Barjac dans le Gard

Mercredi 03 août 2011

Selon le Réseau National de Surveillance Sismique (ReNaSS), un séisme de magnitude locale 4.0 (Ml), s’est produit à 1h36 TU soit à 3h36, heure locale dans le département du Gard, à la limite de l’Ardèche et de la Lozère, plus précisément à 7 km au sud-est de Barjac, une quinzaine de kilomètres au sud-ouest de Vallon-Pont-d’Arc (Ardèche), à la limite du département du Gard. La région épicentrale se trouve en bordure de la zone couverte habituellement par le réseau de stations sismiques. L’occurrence de forts séismes y est relativement rare, mais on sait que le 24 septembre 1924, il y a près d’un siècle est survenu dans ce secteur un séisme d’une intensité VI-VII, qui avait produit quelques dégâts légers à Largentière, à une trentaine de kilomètres plus au nord. La sismicité de cette zone est classée dans une zone à sismicité modérée, 3 sur une échelle de 5. ; cependant, depuis l’établissement du réseau Sismalp en 1989, c’est la première fois qu’un séisme d’une telle magnitude est observé dans ce secteur. Le séisme, qui n’a duré que quelques secondes, a été enregistré par la totalité des stations de détection de l’observatoire de Grenoble (Sismalp), jusqu’au sud de la Corse, à 500 km de distance. Le foyer a été estimé à une profondeur entre 10 et 15 kilomètres. Le fait que le choc ait été perçu de loin est une source d’indication sur la profondeur de l’hypocentre.

Répliques et précurseur

La secousse a été accompagnée dans les heures qui ont suivi par une douzaine de répliques imperceptibles pour les habitants, dont la plus forte a atteint la magnitude de 2,6. Cet événement a été précédé par un petit séisme précurseur de magnitude locale 2.0 qui s’est produit à 00h45 TU soit à 2h45, une cinquantaine de minutes avant.

Les effets

Ce séisme aurait réveillé des habitants dans des communes des départements du Vaucluse (commune de Bollène 31 km à l’ouest de l’épicentre), de l’Ardèche, des Bouches-du-Rhône, de la Drôme, du Gard, de l’Hérault, de la Loire, et de la Lozère. Selon l’Observatoire des sciences de la terre de Strasbourg, beaucoup de témoignages ont été collectés dans un rayon de 60 km et parfois jusqu’à 100 km . Cet événement n’a rien d’exceptionnel, mais reste surprenant sur cette aire géographique peu surveillée. Autre phénomène étonnant : des “effets de site” ont été constatés. Certains témoins ont affirmé avoir senti le sol bouger près de Béziers alors que des Montpelliérains, plus proches, n’ont rien perçu. Cela s’explique par la nature de certains sous-sols qui atténue l’onde de choc. Toutefois, il n’a pas été rapporté de dégâts en surface. La presse du Midi Libre rapporte pour le village se Barjac, que le miroir d’une chambre a vibré, les lits ont bougeaient, qu’un grondement sourd a réveillé en sursaut les habitants et que les maisons ont tremblé. D’autres témoignages mentionnent que des maisons ont vibré à Nîmes et à Mende, le lit à tremblé à Montvert en Lozère et que tout a tremblé à Saint-Privat de Champclos

Il est encore difficile de déterminer la faille à l’origine de la secousse tellurique de mercredi matin. Toujours est-il qu’un important système de failles dites “cévenoles” parcourt le sous-sol de cette région. Elles s’étendent de la Montagne noire aux environs de Valence. Cela pourrait être aussi une petite faille inconnue d’un kilomètre de long environ, non visible en surface, et donc difficile à repérer.

A 24 kilomètres à l’Est de l’épicentre, se trouve le site nucléaire du Tricastin. Là aussi : aucun dégât n’a été signalé. Aucune augmentation de la radioactivité de l’air n’a été détectée rassure la Crirad, la Commission de recherche et d’information indépendantes sur la radioactivité.


Commentaires

l'actualité Azurseisme

21 septembre - Quel risque sismique pour les Alpes-Maritimes

Quel risque sismique pour les Alpes-Maritimes ? En prélude de la fête de la science prévue le (...)

23 août - A propos du séisme d’Ischia (Italie)

Un séisme de magnitude 3.6 Ml (magnitude locale toujours confirmée), 4.0 Mw (magnitude de moment) (...)

22 juillet - Séisme de Kos (Grèce)

Un séisme de magnitude 6,6 (U.S.G.S.), 6.5 (Institut Grecque), 6.4 Mw (ReNaSS) s’est produit le (...)

12 juillet - Commémoration des 50 ans du séisme d’Arette

Le séisme du 13 août 1967 à Arette (Pyrénées-Atlantiques) représente avec celui de (...)

1er juillet - Séisme en Suisse

Le Bureau Central Sismologique Français de Strasbourg (B.C.S.F.) a détecté un séisme de magnitude (...)