Tectonique locale


Pour comprendre les séismes locaux, il est nécessaire de connaître les différents mécanismes qui provoquent les tremblements de terre aussi bien dans le bassin méditerranéen que dans les Alpes-Maritimes, la Ligurie et le Piemont.

La zone conflictuelle
Sur la carte élargie ci-dessous, on remarque que la frontière de plaques qui sépare l’Europe de l’Afrique, passe par le Maroc, l’Algérie, elle se poursuit en Méditerranée, en mer Egée et au delà, c’est précisément le long de cette frontière de plaques que l’on enregistre les tremblements de terre les plus importants pouvant atteindre des magnitudes supérieures ou égales à 7.0.

JPEG - 108.4 ko
Carte sismotectonique
Réalisée par André Laurenti

Parmi les événements les plus marquants, celui d’Orléansville en Algérie au mois de septembre 1954, encore présent dans la mémoire de nombreux rapatriés. Ce séisme provoqua la mort de 1 500 personnes. Vingt six ans plus tard, la même ville devenue El Asnam après l’indépendance et Chlef de nos jours, est à nouveau frappée en octobre 1980, par un violent séisme de magnitude 7.2 faisant 3 000 victimes. Tout dernièrement encore, le 21 mai 2003, c’est au tour de la région de Zemmouri et Boumerdès d’être touchée par un séisme d’une magnitude 6.8 faisant 2 300 victimes et enfin le séisme d’Al Hoceima au Maroc qui a fait 628 victimes, un séisme d’une magnitude 6.5 (Mw). Plus à l’Est, en 1908, le terrible tremblement de terre de Messine en Sicile qui provoqua la mort de 123 000 personnes.

L’arc alpin une sismicité intraplaque
A la fin de l’ère primaire, une mer profonde s’est installée à l’emplacement des Alpes. Au Crétacé supérieur (- 60 MA), le pivotement relatif, dans un sens anti-horaire du continent africain par rapport au continent eurasien, a entraîné la fermeture progressive de la Téthys Ligure, appelée aussi océan Alpin ou encore l’océan liguro-piemontais qui séparait l’Afrique de l’Eurasie. A l’Eocène il y a 65 MA, cette collision de la micro-plaque italo-adriatique a conduit la surrection des Alpes avec un processus plus marqué au Miocène, il y a 35 MA.

Ce mouvement se poursuit encore de nos jours, ce qui explique la présence de séismes tout au long de ce bourrelet alpin. Avec comme exemple, il n’y a pas très longtemps de cela, le séisme du 15 juillet 1996 à Annecy (Haute-Savoie) qui a eu comme magnitude 5.2 et plus important encore celui du 6 Mai 1976 affectant la région du Frioul dans le Nord de l’Italie, d’une magnitude 6.5 ce tremblement de terre provoqua la mort de 965 personnes.

JPEG - 94.8 ko
Schéma structural de la région
Réalisé par André Laurenti

Cette poussée continuelle de l’Italie, plisse l’arc Alpin suivant des directions privilégiées et engendre un système de failles particulièrement complexe.
Dans notre région cette poussée dessine ce qu’on appelle des Arcs. Avec comme on peut le voir sur le schéma structural, l’Arc de Castellane qui subit une poussée Nord Sud dessinant une succession de vallées orientées Est-Ouest, délimité à l’Est par la vallée du Var et à l’Ouest par le plateau de Valensole.

JPEG - 83.4 ko
Saint-Jeannet
Les Baous de Saint-Jeannet et de la Gaude marquent la limite sud de l’arc de Castellane.
(Photo : André Laurenti)

Puis l’Arc de Digne qui subit une poussée Nord-Est – Sud-Ouest et enfin l’Arc de Nice qui subit également une poussée Nord-Est – Sud-Ouest, mais avec la particularité d’être sur un système de failles décrochantes, délimité par les vallées successives du Var et de la Vésubie à l’Ouest, par la faille de Monaco-Sospel au sud et Breil dans la vallée de la Roya à l’Est. Ce sont donc toutes ces déformations régionales qui sont à l’origine des tremblements de terre dans notre région. Cependant cette sismicité dite intraplaque reste modérée sans comparaison avec celle située sur la frontière de plaque Euro-Afrique, mais suffisamment fort pour y faire des dégâts. Des séisme aussi puissants comme ceux de l’Aquila ou bien d’Emilia Romagna peuvent très bien survenir dans notre région.


Commentaires

l'actualité Azurseisme

23 mars - Conférence sur l’Etna au Haut de Cagnes

"Le Cercle des Amis" du Haut de Cagnes, organise dans ses locaux le vendredi 31 mars à 18h30 une (...)

10 mars - Séisme à Pampelone

Le Bureau Central Sismologique Français de Strasbourg (B.C.S.F.) a détecté un séisme de magnitude (...)

27 février - Restitution et rapport du séisme d’Amatrice

RESTITUTION DU SEISME D’AMATRICE A NICE Suite aux séismes des Apennins, une mission de (...)

4 février - Séisme en Martinique

Un séisme de magnitude 5.7 Mw (source Centre Sismologique Euro-Méditerranéen C.S.E.M.), magnitude (...)

18 janvier - Nombreux séismes en Italie centrale

Selon l’Institut National de Géophysique et de Volcanologie (INGV), depuis la journée du 18 (...)