Un réflexe à connaître en cas de séisme

mercredi 13 avril

Un réflexe à connaître en cas de séisme

Si vous ressentez une secousse ou si vous entendez un gros boum dans la région « Provence-Alpes Côte d’Azur », vous pouvez savoir très rapidement si un événement sismique s’est effectivement produit en consultant le site « Sismoazur » du laboratoire Géoazur (Sophia Antipolis). La carte interactive sur laquelle s’affichent les séismes détectés par les sismomètres en temps réel, est un outil facile à utiliser. Pour chaque séisme, il montre le lieu où il s’est produit, sa magnitude, sa profondeur son heure précise. Ces informations sont partagées depuis fin 2013. Grâce à des stations sismiques plus performantes, les sismologues s’attachent à différencier les vibrations générées par des séismes de celles produites par l’activité humaine.

JPEG - 91.4 ko
Extrait de l’outil Sismoazur
Carte interactive de l’activité en temps réel

Comment interpréter les symboles

Trois symboles figurent sur cette carte, des carrés, des cercles et des étoiles. Quelques secondes après qu’une secousse se soit produite, un carré s’affiche en premier sur la carte, cependant il faudra attendre la validation par un spécialiste pour savoir s’il s’agit d’un séisme ou d’un phénomène artificiel.

Le carré : il s‘agit d’une vibration détectée automatiquement par les stations sismologiques déployées dans la région, mais prudence car il faut attendre la validation d’un sismologue pour savoir s’il s’agit d’une vibration causée par l’activité humaine ou bien d’un vrai séisme. Dès que le phénomène est validé, le carré est remplacé sur la carte par un cercle une étoile ou bien il disparaît carrément de l’écran s’il s’agit par exemple d’un bug informatique, c’est rare mais ça peut arriver.

Le cercle : Il s’agit d’un vrai séisme, la dimension du cercle et sa couleur varient en fonction de la magnitude. En cliquant sur le cercle, vous obtenez les caractéristiques de l’événement (Date, heure, magnitude, profondeur et coordonnées) et également les stations qui l’ont détecté.

L’étoile : Il s’agit d’un événement artificiel correspondant à de l’activité humaine. Cela peut être lié à des tirs de carrières, des chantiers de travaux publics, ou encore à l’activité d’origine militaire comme c’est souvent le cas dans le département du Var (Canjuers, secteur de Fréjus et de Toulon).

Les objectifs de Sismoazur

Cet outil précieux est le résultat de plusieurs projets, il a pour objectif de suivre la sismicité qui se produit dans le sud des Alpes occidentales, la Provence, le territoire transfrontalier avec l’Italie et la Méditerranée proche jusqu’en Corse. Les détections sont d’une grande qualité grâce à une quarantaine de stations de mesures sismologiques réparties sur ce domaine géographique et à une maintenance très efficace du système automatique.

JPEG - 100.1 ko
Station sismique
Une quarantaine de stations de mesures sismologiques sont réparties dans la région.
(Photo : A. Laurenti)

Votre témoignage est utile

Par ailleurs, si vous avez ressenti un séisme de magnitude de 3.0 ou plus, il est conseillé d’apporter aussi votre témoignage sur le site France séisme.fr du Bureau Central Sismologique Français (B.C.S.F.) de Strasbourg. Votre témoignage sera toujours précieux, il contribuera à l’évaluation du risque sismique de la région et d’en prévenir ses conséquences sur le long terme. Le temps nécessaire pour remplir le questionnaire est de 3 minutes, alors n’oubliez pas d’apporter votre témoignage sur le formulaire en ligne.



Répondre à cette brève