Activité sismique de Barcelonnette

mardi 12 août 2014

L’activité sismique du massif du Parpaillon au nord de Barcelonnette semble loin d’être terminée. Selon le Sismalp de Grenoble, en relocalisant un peu moins de 5 000 séismes depuis l’événement du 26 février 2012 dans ce secteur, il a été possible de mieux positionner les deux chocs principaux l’un part rapport à l’autre. Force est de constater que les deux épicentres sont vraiment très proches. L’épicentre du séisme du 7 avril 2014 étant à moins de 400 mètres au sud de celui de 2012. Une différence subsiste au niveau de leurs foyers, 8,8 km de profondeur pour 2012 contre 9,9 pour 2014.
Durant la première quinzaine de juin l’activité a continué à prolonger l’essaim vers le nord-ouest dans le département des Hautes Alpes, l’alignement atteint à présent une, dizaine de kilomètres.
La crise actuelle semble loin d’être terminée. Depuis le séisme de 2012 plus de 11 000 séismes ont été détectés uniquement dans cette toute petite zone d’étude.

Un séisme supérieur à 3.0 à la mi août ?
On peut alors se poser la question, à quand le prochain ? Il est observé que depuis le choc du 7 avril 2014, un événement de magnitude supérieure à 3.0 se produit vers le milieu de chaque mois. Y aura-t-il un séisme à la mi-août ? il s’agit là bien sur d’une constatation et non d’une prédiction.

JPEG - 90.7 ko
Commune de la Condamine Châtelard
Un des villages les plus proches de l’essaim sismique de 2012 - 2014....
(Photo : André Laurenti)


Répondre à cette brève