Séisme du Chili enregistré à Barcelonnette

samedi 19 septembre 2015

Dans la nuit du 16 au 17 septembre 2015, un puissant tremblement de terre de magnitude 8.2 à 8.4 s’est produit sur le littoral chilien. L’épicentre a été localisé en mer à 42 km de Canela Baja et à 46 km de Illapel dans la région de Coquimbo au Nord du Chili.
Bien loin de là, cet événement a été enregistré par la station du lycée André Honnorat de Barcelonnette, dans la haute vallée de l’Ubaye.
Vendredi les élèves en Méthodes et Pratiques Scientifiques de Barcelonnette ont été particulièrement étonnés en découvrant le signal du séisme chilien, distant de plus de 11 500 km, enregistré par la station de leur Lycée. Sans leur dire de quel séisme ni de quelle station il s’agissait, le professeur a projeté le signal au tableau. Les élèves ont rapidement compris avec l’actualité de la veille, qu’il s’agissait du séisme Sud Américain, mais en raison de la qualité de l’enregistrement, tous ont cru qu’il provenait d’une station du pays affecté. Aussitôt, cela a suscité de nombreuses questions "c’est impossible.... c’est trop loin....pourquoi est-il si fort ? on a rien senti nous !"
C’est sur ces interrogations d’élèves de seconde qu’a démarré l’année scolaire à Barcelonnette, un lieu de la haute vallée de l’Ubaye particulièrement bien connu pour son activité sismique, mais sans comparaison avec le Chili dont le choc principal a été environ 27 000 fois plus puissant que le séisme du 7 avril 2014 en Ubaye.

Il est à noter que le séisme du 5 avril 1959 à Saint-Paul-sur-Ubaye a été suffisamment fort pour que la station sismologique de Canberra en Australie (17 000 km de distance) puisse l’enregistrer.

PNG - 36.3 ko
Séisme du Chili
Enregistrement par la station sismique du lycée André Honnorat à Barcelonnette.
(Document transmis par Sébastien Lecourtier)


Répondre à cette brève

Toute l'actualité Azurseisme